MarketingTitre : TO DO LIST MARKETING

Editeur : VUIBERT

Date : Octobre 2013

Discipline : Marketing

Auteurs : Jean-Pierre Coduché, Isabelle Eloir, Valérie Legendre

ISBN : 978-2-311-01250-7

Chaque entreprise est amenée à répondre aux attentes clients afin de créer des échanges commerciaux profitables mais aussi de les fidéliser. Le marketing a pour but d’attirer les clients et les encourager à rester et revenir, c’est donc un aspect très essentiel pour qu’une entreprise fonctionne.

Les mesures à prendre pendant, avant et après chaque plan d’action et aussi les outils à utiliser doivent être adéquats avec les besoins de nos clients et surtout avec le marché. Cependant il est important de connaitre et utiliser les bonnes astuces pour atteindre notre objectif mais surtout d’y mettre un brin de créativité afin de se différencier de la concurrence.

Afin d’atteindre ces objectifs, il est nécessaire de connaitre et de maitriser les bases du Marketing qui seront détaillées dans cet article en 10 étapes :

1 -Les différents types d’études :

L’étude de marché est une étape primordiale de l’élaboration d’un plan d’action en Marketing afin de connaitre, détecter, savoir et capitaliser. Il existe deux types d’études :

Etudier son marché ne se résume pas qu’aux analyses quantitatives et qualitatives. Il est obligatoire de réaliser des enquêtes de satisfaction, de traiter efficacement les réclamations (afin de consolider les relations clients) et enfin de bien analyser le portefeuille clients.

« … Faire ressortir clairement par une matrice (une matrice SWOT, voir outils) les potentialités et les points de vigilance de votre activité … « 

 2 -Analyser avant d’agir :

Après avoir étudié son marché et défini clairement les besoins de ses clients, l’étape suivante permet d’analyser avant d’élaborer le plan d’action. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte :

Le besoin de reconnaissance du client est une approche nécessaire pendant l’élaboration d’un plan Marketing. Nous devons être capables de reconnaitre les besoins de chaque client. La pyramide de Maslow est un outil très adapté. Plusieurs approches existent pour mettre en place une stratégie de reconnaissance client :

« …Le coût d’accès relativement bas permet à toute entreprise de présenter et d’animer ses fans. Il est alors nécessaire de disposer d’une réelle compétence, le community manager, qui saura garantir le positionnement et la déclinaison de la marque, grâce à sa connaissance de l’entreprise et de ses valeurs, ainsi qu’à sa capacité à communiquer…

4 – Développer un produit/service :

Définir un positionnement pertinent est la première étape pour développer un nouveau produit/service. Il faut ensuite protéger son positionnement et le « vendre en interne » c’est-à-dire de convaincre ses clients. Il est primordial de formuler clairement son positionnement. Deux paramètres sont à prendre en compte lors du processus de développement du produit/service :

Par ailleurs, tout développement de produit repose sur un plan Marketing :

  1. Etudier son marché
  2. Se positionner
  3. Etudier son Mix Marketing  4P :

Le produit est l’objet destiné à être vendu mais dans notre marketing mix nous devons pousser la réflexion un peu plus loin. Quel est le produit ? A quel besoin il répond ?

Notre stratégie prix c’est bien entendu le prix auquel nous allons vendre notre produit mais nous devons inclure dans cette partie les remises qui s’appliqueront au produit et qui baisseront donc le prix original, ainsi que les bonus qui s’ajouteront au produit.

Notre stratégie de distribution est la réflexion autour du lieu physique ou virtuel où nos prospects pourront acheter le produit.

Notre objectif ensuite est de déterminer comment nous allons le vendre auprès de notre public cible. Il faut définir les axes de communication, les médias utilisés, etc.

  1. Définir les actions
  2. Définir son budget
  3. Planifier ses actions

Pour réussir son développement de produit, il est utile de tirer parti des expériences passées, de mobiliser les employés et de maintenir l’esprit d’équipe au sein de l’entreprise.

5 – Développer une CRM ou une e-CRM :

Afin de développer une CRM ou une e-CRM (Costumer Relationship Management), il faut intégrer plusieurs paramètres :

Une bonne stratégie CRM repose sur les facteurs suivants :

La politique de distribution consiste à définir la meilleure manière de commercer avec ses clients en maitrisant les paramètres suivants :

« … Augmenter ses chances de réussite, en formalisant le retour d’expérience pour apprendre de ses réussites ou de ses échecs … « 

8 – Sélectionner son modèle économique :

De nos jours, la technologie évolue à grands pas et les clients sont de plus en plus avides d’innovations. L’offre traditionnelle ne suffit plus, les clients recherchent plus de proximité et de nouveaux services plus pratiques. Différents axes sont à développer. D’une part, il faut parfaire ses pratiques existantes et d’autre part repenser son modèle économique. Il est nécessaire de piloter son budget marketing client en offrant des services complémentaires et aussi de s’appuyer sur le parrainage et le reporting des ventes.

9 – Instaurer un système d’information marketing :

Le challenge de toute entreprise aujourd’hui est de fidéliser ses clients. La meilleure façon de le faire est de bien les comprendre afin de mieux les satisfaire. Pour y arriver, il est crucial de bien connaitre ses clients en établissant des bases de données (bases access) et des tableaux de bords marketing (à l’aide de prologiciels type SAS, SPSS) pour collecter ces informations puis de les étudier.

10 – Faire vivre le marketing en interne :

Le marketing interne est un aspect souvent négligé dans l’entreprise. Il est très important de fédérer et d’être apporteur de solutions en créant des liens entre les services. L’ensemble de nos équipes et du personnel doit être impliqué dans les projets et les clients doivent être la priorité de toutes les équipes. Le rôle du département marketing est aussi d’expliquer, d’écouter et d’animer les interactions entre les équipes. En effet, la compréhension des projets en interne est gage de réussite. Il faut inciter sa hiérarchie à mettre en place des animations dans les services, publier les résultats et illustrer les actions marketing menées.

Par ailleurs, le client doit être au centre de toutes les attentions, on se doit d’organiser des événements de type journée annuelle client.

IDEES CLÉS …

Comprendre et analyser son marché, bien se positionner et établir un plan Marketing sont des étapes essentielles pour mener les bonnes actions et réussir son lancement de produits.

Une bonne relation client, une bonne communication en interne et aussi une innovation continue par l’entreprise sont les clés d’un business florissant.

La politique de distribution doit être définie en sélectionnant les canaux de distribution adéquats.

 

Selma Rami